Recette de Gâteau au chocolat sans gluten !

imgresLes filles, toutes aux abris !
Voici LA recette de gâteau au chocolat sans gluten de ma soeur.
L’essayer, c’est me detester ! (mais c’est pas moi, c’est ma soeur)
Recommandé pour les allergiques, les intolérant(e)s, les gluten free, les gluten sans et surtout les gourmand(e)s.
Rapide, pas cher, facile et dé-li-cieux !!!
Ingrédients
200 grs de chocolat noir pâtissier
110 grs beurre salé
120 grs de sucre roux (voire intégral)
3 oeufs
130 grs de poudre d’amande
et c’est tout !!!
Battre les oeufs entiers avec le sucre, jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.
Pendant ce temps là faire fondre a feux très doux le chocolat dans le beurre.
Mélanger le mélange mousseux oeufs sucre au mélange tiédi chocolat beurre. Bien battre à nouveau
Rajouter les 130 grs de poudre d’amande.
Mélanger délicatement.
Verser dans un moule à cake et enfourner dans un four chaud à 180 degré pendant 20 à 25 minutes.
Bon appétit !
Agathe Lebomplant

Le maillot

Et l’épilation du maillot, on en parle ou pas ?

Solange elle en parle, elle !

C’est vrai, elle est peu décartée du giroudon. On l’aime ou on l’aime pas la mouflette, en attendant, elle a pas peur de s’égratigner l’image de marque. Elle y va et elle y va le téton vainqueur. Parce qu’y en a pas beaucoup qui osent aborder le sujet.

Pourtant les poils c’est quelque chose ! Ils renferment un univers. Et s’ils sont là, c’est pt’être bien pour quelqu’chose. Les avis sont partagés sur le sujet. Je vous laisse méditer sur les travaux du docteur Emily Gibson, une des scientifique qui soutient que le poil pubien nous protège et qu’il ne faut pas tout enlever. J’ai déjà entendu des gynécologues me dire le contraire en France. N’étant pas médecin, je vous laisse vous faire votre opinion…

…et choisir…           imgres-2

Mouais. Le problème (qui en est un des moindres, certes) est que quoique que l’on veuille faire de son gazon, c’est tout de même un peu la dictature de la tonsure. Et quand je lis ce qui suit au sujet de l’épilation dite « normale », ça me fait sauter le carillon ! :

– « C’est la solution de facilité. Je ne déteste pas mais j’estime qu’une fille en couple pourrait faire plus d’effort pour entretenir son maillot et me donner envie de revenir ! » – Jean, 27 ans.

La vérité c’est ce que certains ont besoin d’une autoroute et d’un GPS pour trouver le chemin, quand d’autres sauront apprécier la paysage d’une bonne petite route de campagne à travers la forêt.

Il y en a qui se l’enlève complètement, qui se le coupe, qui se le rase, qui se le design ou qui se le tonde (si, il existe des tondeuses et ce sera probablement la sujet d’un autre article).

Je récapitule donc pour celles qui sont un peu perdues :

imgres-4Vous avez l’intégral. Plus rien.

On enlève tout, on débroussaille, on lisse, on repart en arrière.

images-12Ensuite vous avez le fameux ticket de métro. Bon là c’est clair, c’est la taille d’un ticket de métro (parisien malheureusement).

L’américain. On enlève plus que le ticket de métro. On laisse juste une ligne de poils. Je vous fais un dessin :     \I/

images-13

Le brésilien. Petit triangle sur le devant et l’entrée de la salle de jeu totalement dégagée.

imgres-5

Le personnalisé. Pour les créatives. Petite fleur ou petit coeur taillé sur le minou.

images-14

Le Classique. On enlève tout ce qui dépasse de la culotte. C’est le normal en quelque sorte. Ah ben c’est sûr qu’après ça dépend de la culotte !

Parce que du coup vous avez son dérivé, la version Bridget Jones ou encore la version grand-mère (dite la jachère).

Ca donne ça :

 imgres-3           ou ça          images-15

et enfin la version Courbet (non pas Julien, Gustave)

imgres-6

Et ça c’est quand même l’origine du monde !

La vraie question c’est: pour qui tu te façonnes le coquelicot ?

et la bonne question c’est d’abord : comment tu aimes le voir ?

Et aussi : comment tu aimes le sentir ?

Soyez libres Mesdames ! Rappelez vous que le sexe de la Femme a toujours fasciné l’Homme et qu’il le fascinera toujours (avec ou sans poil) parce qu’il est délicat et insaisissable (et c’est pas près de changer) et que l’homme est conquérant par nature.

Et plus les années passent et plus je remarque que nous-même nous en savons souvent si peu sur notre propre sexe, notre jouissance et parfois même notre désir que je vous invite a y regarder de plus près, à sentir et à faire ce qui vous fait plaisir !!

M. de la Joyeuse du Comptoir

Tous au restaurant !

Oye oye !!!!

Unknown-1

Tous à vos fourchettes ! C’est la fête des grands restaurants !

Autrement dit,

du 22 au 28 septembre

dans les plus grands restaurants de France

(mais aussi à Londres, Berlin, Genève, Milan et Bruxelles)

ce sera un repas acheté, un repas offert.

Merci à Alain Ducasse pour cette initiative !

Je vous souhaite de vous régaler durant cette 5ème édition de « Tous au restaurant ». Choisissez parmis les 1500 restaurants à votre disposition (contre 1000 l’an dernier) en vous dirigeant sur le site : www.tousaurestaurant.com

images-4

 

C’est l’occasion d’inviter ou de se faire inviter !

Réservez dès maintenant les salles seront combles !

 

 

Michelle Lebomplant

1minute10 dans la peau d’une femme au Caire

Tout un programme Mes(ëlles)!

Voici le témoignage de Colette. Dans les images qui suivent, elle traverse simplement le pont le plus fréquenté du Caire caméra cachée en main…

 Avertissement pour la sensibilité des plus…sensibles. Ces images sont susceptibles d’en choquer certaines. Oui Mesdames, ça fait un peu peur !

NB : Pour les non anglophones, pas d’inquiétude. Cette vidéo est très explicite et PUREMENT VISUELLE !

Description des dialogues de la fin: Les jeunes femmes, Colette et Tina deux jeunes réalisatrice vivent au Caire, se présentent, décrivent leur projet et demandent des fonds le continuer. Elles expliquent qu’il s’agit est en quelque sorte de la bande annonce d’un documentaire plus complet et en cours de préparation sur le harcèlement sexuel des femmes dans le monde. Gros travail en perspective !

Simone Veille-Ogrin

La théorie des cuillères

Le lupus. c’est pas toujours facile à expliquer et pour l’entourage, c’est souvent dur à comprendre parce que dans plupart des cas, « ça se voit pas » et qu’on « n’a pas l’air malade »

C’et article est fait pour vous aider à raconter ou à comprendre.

Voici la théorie des cuillère, inventée par une jeune américaine qui a su trouver les mots et les images :

 

10177379_637883049613595_5754398591404785550_n
La Théorie des cuillères
de Christine Miserandino
http://www.butyoudontlooksick.com
adaptée en français par Louyse Trudel

Ma meilleure amie et moi étions sorties pour le souper et nous bavardions. Il était
très tard et à notre habitude, nous mangions des frites dans de la sauce. Telles des
filles de notre âge, nous passions beaucoup de temps dans ce resto, pendant nos
années de collège, à parler des garçons, de la musique et d’autres choses
ordinaires qui nous semblaient tellement importantes en ce temps-là. Nous n’étions
jamais sérieuses et passions notre temps à rire et à nous amuser.
Comme il était l’heure de mes médicaments, que je m’apprêtais à prendre avec une
bouchée, comme je le faisais habituellement, elle me regardait comme si elle me
voyait pour la première fois, d’un regard neuf et un brin bizarre, plutôt que de
continuer notre conversation. Elle m’a demandé, à brûle-pourpoint, comment je me
sentais avec mon Lupus et ce que ça faisait d’être malade. Ça m’a surprise. Non
seulement parce qu’elle posait cette question, comme au hasard, mais surtout parce
que je croyais qu’elle connaissait tout ce qu’il y avait à savoir au sujet du Lupus. Elle
m’accompagnait chez le médecin, elle me voyait marcher avec une canne, elle
m’avait vue vomir dans la salle de bain. Elle m’avait vue pleurer de douleur… Qu’y
avait-il de plus à savoir? Lire la suite